Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maud Cornet

Alimentation = Energie

Rodée au comptage des calories et abreuvée de grands principes diététiques pendant des années, je me suis un jour en grande partie désintéressée de ces questions. Mon attrait pour l’alimentation n'a pas décliné subitement pour autant; seulement, j'ai découvert une approche qui m'a paru tellement plus simple, riche, profonde et pleine de sens qu'elle a répondu à mes interrogations et a ouvert la voie à une grande quiétude. Je tenais là une possibilité de trouver un équilibre. Le chemin restait tout entier devant moi mais j'avais la boussole en main!

Cette approche est énergétique.

En orient a été intuitivement découvert de façon ancestrale une énergie fondamentale appelée KI ou Tchi qui anime tout l'univers*.

Les aliments transportent une énergie subtile qui circule dans des courants vitaux appelés Méridiens et chemine sur tout le corps. Elle va nourrir nos organes, nos corps énergétiques et donc influencer nos pensées, nos émotions, nos comportements et nos actes.

Dans l'approche moderne, la notion d'énergie est totalement oubliée au profit d'une analyse matérielle, exprimée en calories, protéines, vitamines, etc...C'est intéressant mais trop limitatif au regard d'une vision holistique de la vie et de ce que nous sommes.

Par ailleurs, il est une chose évidente mais totalement négligée : l'alimentation est la source de la vie sur terre, nous sommes le résultat de la nourriture que nous avons ingéré depuis les prémices de notre incarnation. Dans la vie utérine, l'alimentation de la mère est essentielle au développement du fétus. Elle l'influence en tout point. Puis, l'alimentation est la base qui construit notre corps et quand nous avons atteint l'âge adulte, l'ensemble de nos cellules continuent à se renouveler de sorte que l'alimentation est la première source vitale sur laquelle repose notre être. Je ne néglige pas dans notre constitution la transmission intergénérationnelle et les autres types de nourritures qui nous façonnent, l'air et celles plus immatérielles, comme l'environnement psychologique ou émotionnel. Pour autant, je me concentre ici sur la nourriture matérielle, sous-estimée et sur laquelle nous avons la possibilité d'agir plusieurs fois par jour : celle que nous mettons dans notre bouche.

Trouver un équilibre dans l'alimentation ne se limite pas, dès lors, à remplir son estomac avec le bon nombre de calories, la bonne proportion de protéines et de lipides ou encore le bon apport de vitamines.

Cela suppose de mettre en harmonie l'énergie que nous apporte la nourriture, celle qui quelques heures/ jours après le repas va nous animer et celle dont nous avons besoin pour vivre la vie à laquelle nous aspirons.

Je vais prendre un exemple simple, cru et parfaitement connu de chacun : si vous voulez rentrer chez vous en voiture sain et sauf un samedi soir de fête, vous allez éviter de boire de l'alcool, ou alors très modérément. C'est une banalité de l'évoquer, mais qu'est ce que cela sous-tend : j’aspire à rester en vie, boire m'enlève toute capacité de conduire une voiture, je fais donc le choix de ne pas boire. En terme énergétique, on pourrait dire que l'alcool donne une énergie explosive, de qualité "feu", dispersante et extrême. Sans y mettre ce genre de terminologie, chacun comprend de quoi il s'agit.

Cette évidence au sujet de l'alcool fonctionne de la même façon avec tout ce que nous mettons dans notre bouche. Chaque aliment ainsi que la façon dont il est préparé, cuisiné a une incidence dans notre vie. Et là se trouve un fait bien trop sous-estimé. Qui perçoit le véritable résultat dans sa vie de ses habitudes alimentaires? Quand il s'agit d'alcool, le lien est vite tracé, mais quant au reste? C'est pour moi une aventure passionnante de découvrir cela...au fil des expériences.

Grandir en conscience vis à vis de son alimentation est une possibilité de choisir son chemin de vie de façon également plus consciente et d'y construire un équilibre.

* passage emprunté à Katie Boshetti, qui a une maison d'hôte et donne des cours près de Bordeaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frek 30/08/2014 13:02

Si je comprends bien, je suis ce que je mange. Mais quand on est profane comme moi, on a besoin de "recette" simple, pour les achats, la préparation, l'organisation sur la semaine, le stockage. L'accès à une alimentation rapide est tellement aisé que mobiliser le double de temps pour préparer un repas semble déjà énorme. Tu devrais d'inspirer de "l'effet cumulé" dans tes articles ; ce concept me semble valable pour une transition vers une alimentation plus saine sans rupture, donc sans risque d'échec et aussi pour mieux intégrer les effets sur notre santé, car tout ce que nous avalons à un effet à long terme.

Bravo pour ton initiative, j'attendais ça pour progresser !.

Frek

maud 30/08/2014 22:00

merci, en effet l'effet cumulé est tout à fait pertinent et c'est ce qui donne à l'alimentation un pouvoir si puissant : nous mangeons 3 fois par jour....et à la fin chaque changement a un effet important...

Benad Dominique 29/08/2014 22:25

Bravo Maud,c'est intéressant,je partage ta façon de voir ...
Bonne continuation et que de nouvelles activités liées à ta conception des choses voient le jour
Plein de Lumière et de Joie
Dominique ,la bonne alchimiste en cuisine et autres...

maud 30/08/2014 21:58

merci ravie que tu t'y retrouves

Roger 27/08/2014 18:54

Bravo pour ton initiative. C'est parti. Ça me convient bien.
Je vais suivre le développement de ton projet. N'hésite surtout pas à le faire évoluer comme tu le sens.
Good luck
Roger

maud 30/08/2014 21:57

merci roger pour tes encouragements et ton soutien :-)) à bientôt